12 juin 2020 Économies d'énergie

Réaliser des économies sur votre chauffage électrique, c’est possible. Parce que votre logement en était déjà équipé à votre arrivée ou parce que vous avez préféré ce moyen de chauffage pour votre résidence, les radiateurs électriques représentent votre mode de chauffage principal, voire unique. Quelques astuces simples à mettre en place permettent de faire des économies de chauffage électrique, aussi bénéfiques pour la planète que pour votre portefeuille.

De petites astuces pour encore plus d’économies

Une fois la base bien établie avec une bonne isolation, il devient utile de mettre en place de nombreuses petites astuces. Leur combinaison permet bien souvent de réaliser des économies de chauffage électrique intéressantes. Vous pouvez commencer par penser à fermer vos volets tous les soirs, afin de créer une barrière supplémentaire contre le froid extérieur. Ensuite, nettoyez chaque radiateur électrique avant chaque hiver en passant simplement un coup de lingette microfibre. L’accumulation de poussière pousse en effet à la surconsommation.

Maîtriser la régulation thermique

Il est bien sûr important de se sentir à l’aise dans toute sa maison grâce à une température agréable. Cependant, la température de confort n’est pas la même dans chaque pièce. Si on peut monter jusqu’à 22 °C dans la salle de bains, 19 °C dans le salon et 16 °C dans les chambres sont les températures recommandées pour allier confort et économies. En outre, augmenter la température de 1 °C, c’est consommer 7 % d’électricité supplémentaire [1]… Pour faire des économies de chauffage électrique, il est donc judicieux d’investir dans des radiateurs qui peuvent être réglés individuellement.

L’idéal consiste également à programmer ses radiateurs afin qu’ils ne produisent de la chaleur que lorsque c’est nécessaire. Autrement dit : lorsque vous êtes à la maison ! Rien de plus inutile en effet qu’une maison chauffée à 19 °C lorsqu’il n’y a personne pour en profiter.

Pour aller plus loin dans les économies d’énergie : les gros travaux

Lorsqu’on cherche à maintenir une température agréable dans toute la maison grâce au chauffage électrique, il est essentiel de disposer d’une bonne isolation. La priorité pour réaliser des économies d’énergie : isoler le toit, par lequel s’échappe la majorité de la chaleur [2], celle-ci ayant naturellement tendance à monter. Les dépenses en matière de chauffage représentant les deux tiers de la consommation d’énergie d’un logement [3], il est capital de calfeutrer ses sols, ses murs, ses planchers, ses fenêtres… À l’intérieur de la maison, on ajoute des joints aux portes afin que la chaleur reste bien dans la pièce. Et éventuellement, des films d’isolation thermique de vitrage, transparents et faciles à mettre en place par soi-même.

Devenir acteur de sa consommation d’énergie

Pour réaliser de réelles économies de chauffage électrique, il faut pouvoir connaître sa consommation, si possible en temps réel. C’est exactement le service proposé par Voltalis, qui vous indique d’un coup d’œil votre consommation en kilowattheures. Et si vous renseignez votre profil vous pourrez aussi directement voir vos dépenses en euros. Il est également possible de les comparer avec celles de la semaine dernière tout en faisant le lien avec la température extérieure. Vous savez ainsi à tout moment où vous en êtes et devenez pleinement acteur de votre consommation électrique. Vous avez accès au pilotage de vos radiateurs ainsi qu’au détail de la consommation de chaque appareil de votre foyer, pour cibler facilement les points d’amélioration. Comment ? En faisant tout simplement installer gratuitement le boîtier Voltalis, capable de connecter vos appareils et de vous aider à faire des économies d’énergie.

Vous l’avez compris, réduire sa consommation et réaliser des économies de chauffage électrique, ce n’est pas si compliqué que cela. Et cela ne nécessite pas forcément un gros investissement de votre part !


Sources :

[1] : https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/bien-gerer-habitat/chauffage-climatisation

[2] : https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/isolation/isolation-toit-murs-planchers

[3] : https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/isolation

Restez au courant avec
nos dernières actualités !