11 octobre 2021 Économies d'énergie

L’électricité est une énergie essentielle dans notre quotidien à tous. Sa consommation représente une part importante du budget des foyers et a un impact significatif sur notre environnement. Maîtriser sa consommation d’électricité en appliquant les bons gestes au quotidien est donc essentiel. Voici 15 conseils qui vous permettront d’économiser l’électricité au quotidien et d’agir sur votre facture pour le bien de la planète.

Comment faire pour consommer moins d’électricité et faire baisser votre facture ?

On estime qu’en 2020, la facture moyenne d’électricité d’un ménage français était d’un peu plus de 800€. Si le levier principal pour faire baisser sa facture d’électricité est d’optimiser la consommation du chauffage, certains gestes simples de votre quotidien permettent de réduire de manière significative votre consommation d’électricité. Suivez ces quelques recommandations pour agir sur votre facture et pour la planète !

Astuces pour optimiser la gestion de vos appareils électriques et pour consommer moins

Dans notre vie quotidienne nous utilisons un grand nombre d’appareils électriques, de la cuisine au salon, en passant par la salle de bains. Ces gestes simples à appliquer vont vous permettre de réaliser de substantielles économies d’électricité.

Pensez à arrêter et à débrancher vos appareils électriques pour réduire votre facture

Télévision et ordinateur font partie des appareils que l’on a l’habitude de souvent laisser en veille. Quand ils ne sont pas utilisés, n’hésitez pas à les éteindre et même à les débrancher de la prise de courant. Ces appareils continuent en effet de consommer de l’électricité lorsqu’ils restent branchés à une prise secteur. Si vos appareils sont rattachés à une multiprise équipée d’un interrupteur, pensez à l’éteindre, voire à la débrancher totalement. Selon l’ADEME, cette consommation cachée représente environ 10% de la facture énergétique d’un ménage.

Utilisez les fonctions éco de votre machine à laver et de votre lave-vaisselle pour limiter la consommation d’eau et d’électricité

Les fonctions Eco des lave-linge et lave-vaisselle permettent de réduire drastiquement sa consommation électrique. Même si la durée du lavage est toujours plus longue, ces modes de lavage permettent de faire baisser la consommation d’eau et d’énergie. Le mode Eco permet de réduire de 30% à 45 % sa consommation électrique par rapport à un programme rapide. Pour économiser encore plus, vous pouvez programmer le lancement de vos machines à laver pendant les heures creuses (si votre abonnement vous permet d’en bénéficier).

Évitez d’utiliser un sèche-linge

L’usage du sèche-linge est à éviter si vous souhaitez réduire votre consommation d’électricité. Il est préférable de faire sécher votre linge à l’air libre dans un espace où l’air circule correctement : extérieur, terrasse, balcon… Si cela n’est pas possible, pensez à choisir un sèche-linge pourvu d’une sonde d’humidité qui détecte si le linge est sec, et permet donc un arrêt ou une mise en veille automatiques. Il faut savoir que l’utilisation d’un sèche-linge génère un coût de consommation, selon le modèle utilisé, compris entre 35€ et 105€ par an. Ce sera autant de budget économisé si vous privilégiez un séchage à l’air libre.

Privilégiez la douche au bain

Lors d’une douche d’environ 4 à 5 minutes, vous consommez jusqu’à 75 litres d’eau alors que lors d’un bain, ce sont généralement entre 150 et 200 litres qui sont consommés ! Outre l’économie conséquente d’eau qui permettra d’alléger votre facture, vous pouvez également faire de belles économies d’énergie car vous solliciterez moins votre chauffe-eau La conséquence directe est donc une sollicitation Dans le cas d’une utilisation d’un chauffe-eau électrique, vous dépensez en électricité environ 0,25€ par douche et au moins le double pour un bain, soit environ 0,50€. En cas d’une douche quotidienne par personne, dans un foyer de 3 personnes, il vous en coûtera donc 273€/an pour la douche alors que la facture d’électricité pourra grimper à près de 500€/an pour un bain quotidien ! 

Vos économies d’eau et d’énergie seront encore optimisées, si vous installez un pommeau de douche économique, qui permet de diviser par deux sa consommation d’eau et par voie de conséquence la consommation d’énergie de son chauffe-eau. Autre astuce simple mais efficace, pensez à fermer votre robinet lorsque vous vous savonnez !

Comment réduire sa consommation d’électricité et faire baisser sa facture dans la cuisine ?

Ultra-équipée et connectée, la cuisine représente un coût énergétique réel. Entre les divers appareils de petits et gros électroménagers, la cuisine peut vite devenir un véritable gouffre financier. Pourtant, de simples gestes permettent d’agir directement sur la réduction de sa facture d’électricité.

Les bonnes habitudes à prendre lors de l’utilisation de votre réfrigérateur

Le réfrigérateur fonctionne 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ! Il représente donc une part importante de la consommation électrique d’un ménage : soit en moyenne entre 10% et 15% ! Outre l’achat d’un frigo affichant une classe d’énergie optimale (A+++), vous pouvez réaliser des économies d’électricité intéressantes à travers quelques gestes simples. Par exemple, au moment de préparer un repas, pensez aux produits dont vous avez besoin, et ce afin d’éviter d’inutiles ouvertures et fermetures de la porte. Il en est de même pour le congélateur. Autres bonnes habitudes à prendre : évitez de surcharger votre frigo, ne l’installez pas à proximité d’une source de chaleur (four, lave-vaisselle ; lave-linge ou sèche-linge), attendez que la nourriture refroidisse avant de la mettre dans votre frigo et en cas d’absence longue n’hésitez pas à la débrancher, après l’avoir vidé bien entendu !

Penser à dégivrer régulièrement votre congélateur

Si vous disposez d’un congélateur, un détail qui a son importance et auquel on ne pense pas toujours, c’est le dégivrage. Un congélateur plein de givre est un appareil qui va surchauffer inutilement et consommer beaucoup plus d’énergie. Il est donc important de programmer régulièrement un dégivrage pour avoir un impact conséquent sur sa facture d’électricité.

Réchauffez vos plats au micro-ondes plutôt qu’au four traditionnel

En plus de faire gagner du temps au quotidien, le micro-ondes permet de réaliser quelques économies quand il s’agit de réchauffer vos plats. Il faut savoir que pour une famille de 4 personnes qui utilise quotidiennement un micro-ondes (10 min / jour de semaine et 20 min / jour le samedi et dimanche), la facture d’électricité annuelle s’élève entre 10€ et 15€. Avec un four électrique traditionnel, plus énergivore avec un préchauffage et un temps de réchauffage plus longs, votre facture peut atteindre le double soit 25€ à 30€. Réchauffer ses plats au micro-ondes assure donc un gain de temps et une réduction de sa consommation d’électricité.

Couvrez vos casseroles quand vous faites la cuisine

Lorsque l’on cuisine, la vapeur s’évapore inutilement de la cocotte ou de la casserole. L’utilisation d’un couvercle permet de conserver la vapeur et donc d’augmenter la chaleur à l’intérieur de la casserole. Cela permet une cuisson plus rapide et donc de faire des économies d’énergie. Selon l’ADEME, l’économie réalisée serait de 30% pour la cuisson de plats à l’étouffée, dans une cocotte par exemple, et atteindrait même jusqu’à 70% pour la cuisson dans les liquides comme pour les pâtes ou le riz.

Éteignez votre four ou votre plaque avant la fin de la cuisson

Les plaques de cuisson ou le four continuent de chauffer une fois éteints en raison du principe d’inertie thermique. Il suffit donc d’éteindre ses plaques ou son four quelques minutes avant la fin de la cuisson pour réaliser de véritables économies.

Utilisez une bouilloire pour faire bouillir de l’eau (plutôt qu’une casserole ou un micro-ondes)

Si le micro-ondes reste optimal pour réchauffer vos plats, il demeure au même titre que la casserole plus énergivore que la bouilloire pour réchauffer de l’eau. Pour la préparation de votre thé ou café matinal, privilégiez la bouilloire, qui permet d’économiser notamment 50% d’électricité par rapport à la casserole.

Soyez vigilants concernant l’éclairage de votre maison ou de votre appartement 

En surveillant l’éclairage de votre logement et en optant pour des ampoules à économie d’énergie (également appelées ampoules basse consommation), il est possible de réduire sa consommation d’électricité et de faire d’importantes économies sur le long terme.

Utilisez des ampoules basse consommation ou LED et des variateurs d’intensité

L’usage d’ampoules basse consommation ou LED permet de réaliser d’importantes économies d’énergie par rapport aux ampoules halogènes. L’utilisation de variateurs de lumière est aussi une solution intéressante pour agir sur sa consommation. Ils permettent de diminuer la quantité de courant consommé. Cela impacte donc directement sa facture électrique mais aussi la durée de vie des ampoules utilisées. Selon EDF, on parle d’une économie possible de 40% de la consommation d’une ampoule.

Pensez à éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce

« Ce n’est pas Versailles ici ! », nous avons tous entendu un jour cette expression pour nous signifier qu’il n’était pas utile de laisser les lumières allumées dans une pièce non occupée ! En effet, éteindre les lumières lorsqu’une pièce est inoccupée est un geste utile pour faire des économies sachant que 10% à 15% de la facture électrique provient de l’éclairage. À titre d’information, allumer 3 ampoules de 75 watts pendant une nuit entière revient à la même consommation d’énergie qu’un cycle d’une machine à laver à 60 °C.

Optimisez la gestion de la température de votre logement

La température du logement et sa bonne gestion font partie des principales dépenses énergétiques, notamment en hiver. Pour limiter l’impact sur sa facture d’électricité, voici quelques astuces à appliquer.

Laissez les volets et rideaux fermés en votre absence pour conserver la chaleur (chauffage) ou la fraîcheur (climatisation)

Avant toute chose, une bonne isolation est fondamentale pour optimiser la température de votre logement. Le double-vitrage est essentiel pour conserver une température idéale hiver comme été. Lorsqu’il fait trop chaud dehors, il est important de laisser les volets et rideaux fermés du matin au soir pour maintenir une certaine fraîcheur naturelle. Aérez le matin très tôt et le soir tard lorsque l’air est plus frais. En hiver, et selon l’exposition du logement, il est recommandé de laisser entrer le soleil, qui réchauffera la pièce, tout en laissant les fenêtres fermées.

Ajustez la température des pièces selon leur usage

La température ne doit pas être la même dans toutes les pièces de l’habitat. Ainsi, il faudra adapter la température pour un confort optimale mais aussi pour réaliser des économies. Le salon étant la pièce à vivre, une température confortable pour l’ensemble de la famille est souhaitable. L’ADEME recommande une température de 19 °C pour maintenir un bon confort thermique. La salle de bains ne doit quant à elle être chauffée que le temps de la douche ou du bain pour minimiser les coûts. Pour trouver la température idéale selon la pièce et faire des économies d’électricité dans votre logement, consultez notre article qui vous indiquera la bonne température à adopter.

Eteignez vos radiateurs électriques lorsque vous êtes absent ou utilisez le boitier Voltalis

En hiver, le confort thermique dépend des radiateurs qui équipent votre logement. Certains modèles sont très énergivores ! Avant même de penser à changer votre système de chauffage, vous pouvez déjà adopter quelques gestes simples. Par exemple, éteindre vos radiateurs en cas d’absence ou opter pour des dispositifs efficaces comme un thermostat connecté ou le boîtier Voltalis, qui vous permet d’optimiser votre consommation tout en assurant une qualité de confort optimale.

Vous l’avez compris, adopter de bons réflexes et habitudes est indispensable pour agir sur sa consommation électrique et faire des économies. Au-delà de ces quelques astuces et gestes simples, n’hésitez pas à utiliser également des outils connectés qui facilitent le quotidien. Gratuit, le boîtier Voltalis est un atout précieux pour vous aider à mieux gérer et contrôler votre consommation électrique. N’oubliez pas également que de changer ou de remplacer certains équipements énergivores par des produits à faible consommation aura un impact réel sur le moyen et le long terme, même si l’investissement initial semble important.

Restez au courant avec
nos dernières actualités !