12 juin 2020 Mieux comprendre l'électricité

Pour bien comprendre votre facture d’électricité, il est important d’avoir en tête comment s’exprime la différence entre les kilowatts (kW) et les kilowattheures (kWh), bref, entre puissance et énergie. Ne vous inquiétez pas, la confusion entre les deux est assez fréquente et c’est normal ! Pour ne plus jamais confondre, Voltalis vous explique tout.

Que représentent les kilowatts (kW) ?

Le watt (W) ou le kilowatt (kW) sont des unités permettant d’exprimer la puissance d’un appareil, d’un moteur ou d’un moyen de production d’électricité : il mesure donc sa capacité à délivrer une quantité d’énergie. Un watt équivaut à un joule par seconde. Plus un appareil est puissant, plus le nombre de watts ou de kilowatts est élevé. Le mégawatt (MW) soit 106 W, est quant à lui plutôt utilisé pour exprimer la puissance des centrales de production électrique ou de grosses machines.

Par exemple :

  • une ampoule LED a une puissance de quelques watts, de 1 à 15 généralement.
  • un fer à repasser classique délivre une puissance de 2 000 à 3000 W.
  • un réacteur nucléaire a une puissance électrique comprise entre 900 et 1450 MW selon son modèle et année de construction ; une centrale peut comporter jusqu’à 4 réacteurs.
  • en 2019, la puissance électrique totale installée en France était de 135,3 Gigawatts (GW)

Le saviez-vous ? Le watt, et donc le kilowatt, tiennent leur nom de James Watt, un génial ingénieur écossais né en 1736. Il est notamment connu pour ses innovations techniques dont les améliorations décisives apportées à la machine à vapeur.

Que représentent les kilowattheures (kWh) ?

Le kilowattheure (kWh) est une unité de mesure utilisée pour quantifier l’énergie consommée ou délivrée. Le kWh est un multiple du Wattheure (1 kWh = 1000 Wh), généralement utilisé pour les appareils électroménager ou la consommation domestique d’un foyer. C’est une notion très importante car c’est le nombre de kWh consommés sur une période qui définira votre facture d’électricité.

Pour faire simple : 1 kWh correspond donc à l’énergie consommée ou produite par un appareil d’une puissance de 1 kW pendant 1 heure.

Par exemple :

  • un four à micro-ondes d’une puissance de 1 000 W qui fonctionne pendant 5 minutes consommera 83 Wh ou 0,083 kWh.
  • pour un radiateur d’une puissance de 1 500 W qui fonctionne en moyenne quatre heures par jour pendant six mois, sa consommation sera de 1 080 kWh (4 heures x 180 jours x 1 500 W /1 000).
  • dans le cas d’une turbine à gaz d’une puissance de 100 MW qui fonctionne à 100% pendant 12 heures, la production sera de 1,2 GWh d’électricité.

Dans notre vie quotidienne, nous entendons plus souvent parler de kilowattheure que de kilowatt ! Par exemple, nos factures d’électricité ou de gaz sont calculées et exprimées en kWh consommés.

De la même façon, nos appareils électroménagers, nos TV ou ordinateurs… portent obligatoirement une « étiquette-énergie » qui résume les caractéristiques du produit et ses performances énergétiques. Gardez en tête que les appareils sont notés de A+++ à D voire G : la classe A+++ est la plus économe et la G la moins efficace. Pensez-y lors de votre achat : vous pourrez faire encore plus d’économies d’énergie.

Bon à savoir : les ordres de grandeur du Watt !

1 kilowatt (kW) =1000 watts (W)
1 mégawatt (MW) =1000 kilowatts (kW)
1 gigawatt (GW) =1000 mégawatts (MW)
1 térawatt (TW) =1000 gigawatts (TW)
Tableau de correspondance des unités de mesure du Watt

Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ignorez la différence entre kilowatts et kilowattheures, entre énergie et puissance ! En résumé, un appareil électrique ne consomme pas des kilowatts (kW) mais des kilowattheures (kWh) et une centrale électrique ne produit pas des mégawatts (MW) mais des mégawattheures (MWh).

Et si vous souhaitez économiser plus de kilowattheures sur le chauffage électrique de votre logement et votre alléger facture, adhérez à la solution Voltalis !

Restez au courant avec
nos dernières actualités !