18 mars 2021 Communiqués de presse

Chazey-sur-Ain, le 18 mars 2021 

La Communauté de communes de la Plaine de l’Ain se mobilise pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre du territoire. Dans le cadre de son Plan Climat adopté en février 2018, la Communauté participe, à son échelle, à la lutte contre le changement climatique et à la sécurisation du réseau électrique.

Dans ce contexte, la Communauté de communes soutient l’initiative de la société française Voltalis permettant aux foyers du territoire chauffés à l’électricité de bénéficier gratuitement d’un boîtier innovant d’économies d’énergie et de maîtrise de leur consommation d’électrique. Par ailleurs, ce dispositif constitue une démarche véritablement éco-citoyenne car il participe à la sécurité du réseau électrique français, notamment lors des pointes de consommation hivernales. En effet, RTE (Réseau de Transport d’Électricité) a alerté sur les risques de coupures en cas de vague de froid, les chantiers de maintenance des centrales nucléaires ayant pris du retard en raison de la crise sanitaire.

Proposé dès le 15 février aux habitants chauffés à l’électricité de la commune d’Ambérieu-en-Bugey, le déploiement du dispositif est progressivement étendu à Loyettes, Lagnieu et Meximieux puis enfin aux autres communes de la Communauté.

Un boîtier connecté pour mieux maîtriser sa consommation d’électricité

La technologie innovante de Voltalis repose sur un boîtier connecté installé gratuitement et en moins de 2 heures par un professionnel agréé. Grâce à un pilotage intelligent de la consommation des appareils raccordés comme les radiateurs ou les chauffe-eaux (qui représentent plus de 77% de la consommation d’un ménage), ce boîtier permet de réaliser des économies d’énergie tout en soulageant le réseau électrique aux moments où il en a le plus besoin.

Autre avantage de ce boîtier, les adhérents bénéficient gratuitement d’une application leur permettant de programmer et de piloter leur chauffage, pièce par pièce mais également de suivre leur consommation, afin de mieux la maîtriser et éviter les gaspillages inutiles. Accessible sur PC, smartphones et tablettes (iOS et Android), cet espace sécurisé leur permet de devenir de véritables « consom’acteurs », bien informés et actifs.

La solution offre ainsi un double avantage pour les foyers équipés : réaliser jusqu’à 15% d’économies d’énergie, sans compromis de confort et limiter leurs émissions de CO2.

Un objectif de réduire les émissions de CO2 et sécuriser le réseau électrique

La solution Voltalis bénéficie déjà à plus de 100 000 logements en France et en Europe, et, avec le soutien de son partenaire et actionnaire majoritaire Meridiam, société à mission engagée au service de la transition écologique, Voltalis ambitionne de la déployer dans un million de foyers supplémentaires, dont 500 000 en France d’ici 2024. L’objectif est de permettre aux foyers équipés de réaliser des économies d’énergies et de participer activement à la transition écologique. En effet, lors des pics de consommations ou des baisses de production des énergies renouvelables, le réseau risque un déséquilibre. Voltalis agit en temps réel pour réduire simultanément la consommation de milliers d’appareils connectés sur de très courtes durées, de l’ordre d’une dizaine de minutes, sans perte de confort pour les occupants. Cette solution, appelée gestion active de la consommation électrique (ou effacement diffus), permet donc de soulager le réseau aux moments où il en a besoin ce qui lui évite de recourir à des centrales thermiques d’appoint fonctionnant au charbon, au fioul ou au gaz, réduisant d’autant les émissions de gaz à effet de serre.

Voltalis supporte l’ensemble de l’investissement de cette opération et peut proposer gratuitement son dispositif aux foyers qui en feront la demande car la société est rémunérée pour les services rendus au système électrique, notamment la participation à son équilibre et sa sécurité.

 Pour la Communauté de communes Plaine de l’Ain, « cet hiver conjugue des vagues de froid et un lourd programme de maintenance de nos centrales électriques. De ce fait, le concept d’effacement diffus nous parait particulièrement judicieux. Il permet de lisser la pression de la demande électrique tout en épargnant le porte-monnaie de nos concitoyens et la planète. Nous félicitons Voltalis, son concepteur, et espérons que cette démarche sera fortement adoptée par les habitants de la Plaine de l’Ain ».

 « Fort de notre engagement local historique, nous nous félicitons de ce partenariat avec la Communauté de communes de la Plaine de l’Ain, ajoute Mathieu Bineau, Directeur Général de Voltalis. Grâce à nos 10 années d’expérience acquises avec plus de 100 000 foyers qui nous font confiance en France et en Europe, notre solution va bien au-delà des économies d’énergie pour les consommateurs. Nous leur offrons la possibilité de participer activement à la transition écologique et à la sécurisation de l’alimentation électrique des Français, sans changer leurs habitudes. »

Contacts presse

  • CC Plaine de l’Ain : Olivier Demoulin – Responsable Grands Projets – +33 (0)4 74 61 96 40
  • Voltalis : L’AgenceRP – Laura Le Bourdonnec – laura@lagencerp.com – 07 63 18 60 15 – Lisa Hagen – lisa@lagencerp.com – 06 69 30 95 58

 

Télécharger le communiqué de presse