04 décembre 2020 Communiqués de presse

Brest, le 4 décembre 2020

  • Dans le cadre de son Plan Climat 2019-2025, Brest métropole se mobilise pour réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre du territoire et participe, à son échelle, à la lutte contre le changement climatique et à la sécurisation du réseau électrique.
  • Dans ce contexte, la métropole soutient une initiative concrète qui permet aux foyers chauffés à l’électricité de bénéficier gratuitement d’un boîtier de maîtrise et de réduction de leur consommation d’énergie.
  • Proposé aux 28 000 logements chauffés à l’électricité à Brest métropole, le dispositif contribuera à sécuriser le réseau, notamment lors des pointes hivernales alors que RTE (Réseau de Transport d’Électricité) alerte sur les risques de coupures en février prochain en cas de vague de froid.

Une deuxième phase de déploiement sur la métropole

Brest métropole et les communes se mobilisent depuis des années pour favoriser le déploiement de solutions offertes aux habitants. Ainsi, dès 2013, une première phase de déploiement a été réalisée avec l’opérateur Voltalis. Grâce à cette première mobilisation du territoire, ce sont près de 1 500 foyers volontaires qui ont bénéficié gratuitement de cette solution, ce qui a permis depuis d’économiser près de 3,3 GWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité d’un territoire de 3 500 habitants.

Cependant, il reste un potentiel à exploiter. En effet, sur Brest métropole, si 25 % des résidences principales sont au tout électrique, moins de 5 % sont équipées. Ainsi la métropole se mobilise auprès des communes volontaires pour favoriser une seconde phase de déploiement qui débutera au Relecq-Kerhuon dès le 7 décembre prochain. Pour Brest, une réunion d’information se tiendra le mardi 2 février de 18h30 à 20h à l’auditorium des Ateliers des Capucins.

Un boîtier connecté pour mieux maîtriser sa consommation d’électricité

Voltalis a développé une technologie d’économies d’énergie unique, qui repose sur un boîtier connecté équipant les logements chauffés au tout électrique. Installé en moins de 2 heures par un électricien agréé, le boîtier Voltalis est relié aux radiateurs et chauffe-eau électriques qui représentent plus de 77% de la consommation d’un ménage. En plus de ce boîtier, les adhérents bénéficient de l’application mobile MyVoltalis, disponible sur iOS et Android. Véritable tableau de bord de la consommation électrique du logement, cette application offre un suivi détaillé et en temps réel des consommations électriques ainsi que des fonctionnalités de programmation et de pilotage à distance de leur radiateurs. De quoi alléger ses factures grâce à une meilleure compréhension de sa consommation et des outils pour mieux la maîtriser. Tous les habitants de l’agglomération chauffés à l’électricité, qu’ils soient locataires ou propriétaires, peuvent bénéficier de ce dispositif gratuit et sans abonnement.

Une solution pour réduire les émissions de C02 et sécuriser le réseau électrique

Au-delà des services d’économies d’énergies et de maîtrise de la consommation dont bénéficient les ménages équipés, l’intérêt du dispositif Voltalis est de leur permettre de participer activement à la transition écologique. En effet, lors des pics de consommations ou des baisses de production des énergies renouvelables, Voltalis agit pour réduire simultanément la consommation de milliers d’appareils connectés sur de très courtes durées, de l’ordre d’une dizaine de minutes, sans perte de confort pour les occupants. Cette solution, appelée effacement de consommation électrique, permet donc de soulager le réseau aux moments où il en a besoin et de réduire les émissions de gaz à effet de serre en limitant le recours à des centrales d’appoint fonctionnant au charbon, au fioul ou au gaz. Et cet hiver, le système électrique en aura besoin. En effet l’État et RTE alertent déjà les Français sur le risque de coupures d’électricité cet hiver, faute de disponibilité de l’ensemble des sites de production, les chantiers de maintenance des centrales nucléaires ayant pris du retard.

Voltalis supporte l’ensemble de l’investissement de cette opération et peut proposer gratuitement son dispositif aux foyers qui en feront la demande car la société est rémunérée pour les services rendus au système électrique, notamment la participation à sa stabilité.

Nous sommes très heureux de la confiance renouvelée de Brest métropole pour apporter des solutions concrètes et efficaces à ses habitants en matière de pouvoir d’achat et de maîtrise de la consommation, déclare Mathieu Bineau, Directeur Général de Voltalis. Mais cette démarche va au-delà des économies d’énergie : elle permet aux foyers équipés de participer activement à la transition écologique et à la sécurisation de l’alimentation électrique des Français, sans changer leurs habitudes.

Contacts presse

Brest métropole :

  • Responsable de l’unité relations presse : Laurent Bonnaterre – laurent.bonnaterre@brest-metropole.fr – 02 98 00 82 05 / 06 47 22 70 56
  • Attaché de presse Aymery BOT- aymery.bot@brest-metropole.fr – 02 98 00 80 57 / 06 83 55 73 45

Voltalis : L’AgenceRP

  • Laura Le Bourdonnec – laura@lagencerp.com – 07 63 18 60 15
  • Lisa Hagen – lisa@lagencerp.com – 06 69 30 95 58

 

Télécharger le communiqué de presse